LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

Note à l’adresse des personnes qui souhaitent prendre contact avec la LDIF sachez que :
(1) la LDIF ne traite pas de cas individuels
(2) il faut cliquer sur l'onglet “contact”,
(3) pour l’envoi d’une lettre: faites-le en courrier normal (surtout pas de courrier en recommandé ni recommandé avec accusé de réception).
Merci d’avance.

EDITO

Comment l'islamisme a perverti l'Olympisme

Annie Sugier, Linda Weil-Curiel, Gérard Biard

Les médias se sont faits l’écho de la diplomatie du sport, à visibilité internationale, menée par des pays tel le Qatar mais sont restés muets sur la stratégie adoptée pour le sport féminin par les théocraties islamistes qui ne pouvaient passer à côté d’un phénomène social aussi populaire que le sport aux Jeux Olympiques en particulier. Ce livre révèle cette stratégie après une enquête qui s’étend sur un quart de siècle, des JO de Barcelone de 1992 à ceux de Rio de Janeiro en 2016.

Comment des pays comme l’Iran et l’Arabie Saoudite, parmi les plus influents, avec la complicité active de réseaux internationaux femmes et sport, ont amené les instances sportives à bafouer les règles éthiques et techniques, l’universalisme du sport moderne. Leurs dirigeants ont accepté les conditions posées par ces pays pour la participation des femmes aux compétitions internationales : imposition du port d’un uniforme spécifique qui couvre la totalité du corps des athlètes, des disciplines interdites aux femmes, non mixité. Ils laissent ainsi promouvoir un modèle sportif calqué sur l’apartheid sexuel, trahissant les pionnières musulmanes d’Afrique du Nord aujourd’hui menacées par les intégristes parce qu‘elles respectent les règlements sportifs communs.

Le sport, miroir des sociétés, est précurseur en matière de mœurs. Aujourd’hui les forces les plus rétrogrades s’en emparent en raison de l’attrait qu’il exerce sur la jeunesse.

Acheter le livre sur Amazon Kindle :

 Lien : https://goo.gl/bMVYkk



A LA UNE

Le 13 novembre 2015, ils ont frappé Paris au cœur : résister doit être notre slogan !

Paris et la France entière sont en deuil. Il aura suffi de 8 kamikazes armés de kalachnikovs tuant ou blessant des centaines d’innocents dans des lieux de divertissement de la capitale pour que la planète entière prenne conscience qu’elle était en guerre.Derrière ces 8 kamikazes il y a des stratèges de la destruction pour qui l’être humain – y compris leurs propres hommes de main – n’est que de la chair à canon.

Face à l’horreur et à la barbarie les réactions individuelles sont multiples et touchantes : faire briller une bougie allumée sur sa fenêtre, afficher un carré noir sur son mur de Facebook, déposer un bouquet près des lieux des massacres, inscrire le nom d’une personne disparue sur un billet fixé à une grille, …

Notre façon féministe de résister est de continuer à défendre les valeurs universelles de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité et de ne jamais transiger dans ce combat sous prétexte de respecter des différences culturelles ou religieuses qui ne sont que les faux-nez de l’oppression.

Candidature de Paris aux JO 2024 : INTERPELLATION DES CANDIDATS A L'ELECTION PRÉSIDENTIELLE

Boycott sportif des pays imposant l'apartheid sexuel dans le sport

Paris espère obtenir l'organisation des Jeux Olympiques 2024 et place sa candidature sous le signe du partage et du respect des principes éthiques. Le soutien des 50 maires de grandes villes dans le monde, souligne que notre capitale «dispose des atouts et de la volonté nécessaires pour donner un nouveau souffle aux valeurs olympiques ».

Parmi ces valeurs inscrites dans la Charte olympique et que nous partageons, figure l'égalité entre les hommes et les femmes et le droit fondamental de toute personne à pratiquer une activité sportive.

Or deux pays, l'Arabie Saoudite et l'Iran, outre le strict apartheid sexuel qu'ils imposent, au détriment des femmes, restreignent leur droit au sport et leur interdisent même l'accès au stade, malgré les semonces des autorités sportives internationales, et les protestations de sportives.

Lien vers la brochure version française, version PDF
Lien vers la brochure version anglaise, version PDF

Dans le passé le Mouvement olympique a su bannir l'Afrique du Sud pendant trente ans en raison de sa politique d'apartheid racial, et l'Onu a adopté une convention contre la ségrégation dans le sport (1985).

Sauf à considérer que la ségrégation sexuelle ne mérite pas la même réprobation que la ségrégation raciale alors qu'elle est tout aussi contraire aux principes fondamentaux de la Charte olympique, acceptez-vous de, publiquement :

< prôner et soutenir le boycott sportif de l'Iran et de l'Arabie Saoudite pour cause d'apartheid sexuel dans le sport, à l'occasion de la candidature de Paris aux JO ?

< prôner et soutenir toute initiative visant à obtenir une convention internationale condamnant l'apartheid sexuel au même titre que l'apartheid racial ?

< prôner et d'exiger le respect par les organisateurs de quelque manifestation sportive que ce soit et surtout par Paris dans le cadre des JO, de la règle de neutralité politique et religieuse figurant dans la Charte olympique ?

(voir les exemples dans la brochure jointe :)



A SUIVRE
Femmes battues
ESPAGNE : budget contre les VIOLENCES FAITES AUX FEMMES porté à 1 MILLIARD d'EUROS !

Pacte historique pour lutter contre la violence faite aux femmes > 200 mesures et un budget de 1 000 millions pour faire face aux attaques sexistes. Lucha contra la violencia machista. Pacto histórico para ...  Lire la suite...
Liberté, Egalité, Fraternité... Laïcité
A. Sugier, L. Weil-Curiel et G. Biard : Les JO otages du politiquement correct islamiste

Lorsqu’ils furent reinstitués, les Jeux Olympiques furent placés sous l’égide de la paix et des valeurs universelles, la liberté et l’égalité entre tous les êtres humains. Ces grands principes font-ils toujours...  Lire la suite...
Femmes et sport
Nous étions aussi à Lausanne !

Une délégation de la LDIF et de la CLEF composée de 4 personnes s’est rendue à Lausanne à l’occasion de la réunion de la Commission Exécutive du CIO. Leur objectif : demander au président du CIO, Thomas Bach d...  Lire la suite...
Liberté, Egalité, Fraternité... Laïcité
Journée mondiale de femmes sans voile

Lundi 10 juillet 2017 à 18 h. Rassemblement à Paris Place de la République. En solidarité avec toutes les femmes musulmanes de par le monde qui se battent pour ne plus porter le voile. Le voile n’est ni u...  Lire la suite...
LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71