LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Actualité internationale

Elle s'appelle Asia Bibi et risque la pendaison

La LDIF extrêmement préoccupée par le sort d'une jeune femme condamnée à mort au Pakistan pour blasphème. Elle s'appelle Asia Bibi et risque la pendaison. La président de la LDIF écrit à l'Ambassadeur du Pakistan à Paris: "Cette mère de cinq enfants âgée de 37 ans aurait été dénoncée auprès d’un responsable religieux, pour propos blasphématoires, par des collègues de travail musulmanes. Le jugement prononcé par le tribunal de Nankana, constituerait une première car, selon cette même source, jamais jusqu’à présent une femme n’aurait été condamnée à mort pour blasphème au Pakistan."


Le 15 novembre 2010

Objet : condamnation à mort pour blasphème d’Asia Bibi.


Monsieur l’Ambassadeur


Je m’adresse afin de vous faire part de la très forte préoccupation de la Ligue du Droit International des femmes à la lecture d’une information dont il est fait mention dans les médias français  et notamment dans le journal Le Monde du 13 novembre. Il s’agit de la condamnation à mort pour blasphème d’une jeune femme chrétienne, Asia Bibi.

Cette mère de cinq enfants âgée de 37 ans aurait été dénoncée auprès d’un responsable religieux, pour propos blasphématoires, par des collègues de travail musulmanes

Le jugement prononcé par le tribunal de Nankana, constituerait une première car, selon cette même source, jamais jusqu’à présent une femme n’aurait été condamnée à mort pour blasphème au Pakistan.

Si une telle information se révélait exacte, vous comprendrez notre indignation. D’abord parce que le droit de critiquer une religion doit faire partie de la liberté individuelle. Ensuite parce que la peine de mort est une atteinte insupportable à la dignité humaine.

En espérant recevoir très vite des informations rassurantes de votre part, Monsieur l’Ambassadeur, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées,

La présidente

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71