LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Actualité internationale

Mme Ashton se montre voilée à Téhéran le 8 mars journée internationale du droit des femmes!

Dans une lettre ouverte aux autorités de l'Union Européenne, nous nous indignons de cette inconscience de la part de la ceffe de la diplomatie européenne: " En se soumettant ainsi de façon éclatante à une loi inique qui dès 1979 a obligée toutes les femmes en Iran à rendre leur corps invisible sous une masse de tissus, elle a fait injure aux dizaines de milliers de femmes de ce pays qui avaient alors manifesté dans les rues de Téhéran (*) au péril de leur vie, elle a fait injure à celles qui aujourd'hui encore poursuivent le combat pour mettre un terme à une dictature politico-religieuse et elle fait honte à l'ensemble des citoyennes et des citoyens de l'Union Européenne".


LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES
Association créée par Simone de Beauvoir
6 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris
COORDINATION FRANCAISE POUR LE LOBBY EUROPEEN DES FEMMES,
6 rue de la Rochefoucauld, 75009, Paris

Avec le soutien de :
Féministes en Mouvement , Féminisme et Géopolitique, Femmes Solidaires, Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme, Osez le Féminisme, Regards de Femmes.
Commission Européenne, Monsieur le Président, José Manuel Durão Barroso

Conseil Européen, présidence permanente, Présidence, Monsieur Herman Van Rompuy, Monsieur Evangelos Venizelos


Objet : Mme Ashton à Téhéran
Paris, le 10 mars 2014

Messieurs les Présidents,

C'est avec stupéfaction et indignation que nous avons constaté que Madame Catherine Ahston, porte un long foulard noir couvrant ses cheveux et son cou, lors de la conférence de presse qu'elle a tenue le 8 mars à Téhéran, avec le président de la République islamique d'Iran, Hassan Rohani !

Derrière elle, était déployé le drapeau de l'Union Européenne, un drapeau dont nous sommes fières car il est censé rappeler que l'Union Européenne est l'une des régions au monde où le droit des femmes est le plus avancé. Madame Ashton aurait dû s'en souvenir car en tant que cheffe de la politique étrangère, elle n'est pas une citoyenne ordinaire, elle nous représente toutes et tous.

En se soumettant ainsi de façon éclatante à une loi inique qui dès 1979 a obligée toutes les femmes en Iran à rendre leur corps invisible sous une masse de tissus, elle a fait injure aux dizaines de milliers de femmes de ce pays qui avaient alors manifesté dans les rues de Téhéran (*) au péril de leur vie, elle a fait injure à celles qui aujourd'hui encore poursuivent le combat pour mettre un terme à une dictature politico-religieuse et elle fait honte à l'ensemble des citoyennes et des citoyens de l'Union Européenne.

Et cela le 8 mars Journée Internationale des Droits des Femmes.

Nous vous demandons de faire part de notre préoccupation à Madame Ashton à son retour.

Veuillez agréer Messieurs les Présidents l'expression de notre considération distinguée,

Présidente de la LDIF, Annie Sugier
Présidente de la CLEF, Olga Trostiansky







English version :


Mr Barroso
Mr Van Rompuy
Mr Venizelos

 
It is with strong indignation and indeed with stupefaction that we saw Ms. Catherine Ashton, wearing a long black scarf covering her hair and her neck, at the press conference she held in Teheran together with the Iranian President, Hassan Rohani!
 
Behind her was the flag of the European Union, a flag of which we are proud, since it is supposed to remind everybody that the European Union is one of the regions in the world where women’s rights are most advanced. Ms. Ashton should have remembered that since, responsible for the European Union’s foreign policy, she is not merely a simple citizen; she must represent us all.
 
By thus submitting flagrantly to a iniquitous law that, since 1979, has forced all Iranian women to render their bodies invisible under a weight of cloth, she has gravely harmed the tens of thousands of women of that country who demonstrated in the streets of Teheran at the risk of their lives; she has dangerously harmed those who still today continue that struggle to put an end to a political-religious dictatorship and she has scandalously shamed all the citizens, women and men, of the European Union.
 
And she chose to do that on the 8 March, International Day of Women’s Rights.
 
Mr. President, we write in the name of women worldwide who have contacted us to express their bitter resentment at this act.
 
We trust you will be our spokesperson towards Ms. Ashton as soon as she returns.
 
Very respectfully yours,

Président LDIF, Annie Sugier
President CLEF Olga Trostiansky



(*)video of the Iranian women demonstration againts the chador in March 1979:
(*)vidéo de la manifestation des Iraniennes en mars 1979 contre le chador:

 Lien : https://www.youtube.com/watch?v=ulJwXHji6f4&feature=gv&hl=de

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71