LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Autour de la Ligue

Le centenaire de Simone de Beauvoir

NOS CHEMINS SE SONT CROISÉS 1
ANNIE SUGIER & KAHINA BENZIANE

Une photo qui en dit long
Ce jour-là nous étions quatre militantes du mouvement de libération des femmes à discuter du féminisme avec Simone de Beauvoir. C’était au milieu des années 70. Nous nous appelions Cathy, Liliane, Anne et Annie. J’ai retrouvé par hasard le texte de nos échanges. Ils étaient retranscrits dans la revue ARC. Une photo de Simone de Beauvoir figurait en couverture, avec le titre « Simone
de Beauvoir et la lutte des femmes ».
> Télécharger le PDF




Annie Sugier
LA PLAQUE ERRANTE
Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit international des femmes, avec la contribution d’une jeune femme d’aujourd’hui, Kahina Benziane.

En cet automne 2003, les visiteurs du cimetière du Montparnasse qui s’arrêtent devant la tombe de Simone de Beauvoir et de Jean-Paul Sartre constatent avec surprise qu’on y a déposé une lourde plaque de fonte et de ciment portant une inscription en forme de message :

« À LA MÉMOIRE DE SOHANE, MORTE BRÛLÉE VIVE POUR QUE GARÇONS ET FILLES VIVENT MIEUX ENSEMBLE DANS L’ÉGALITÉ ET LE RESPECT SOHANE BENZIANE, 1984-2002 »

Étonnant symbole que la rencontre, au-delà la mort, au-delà des différences de génération, de culture, de classe sociale, entre Simone de Beauvoir, celle qui a pensé la libération des femmes, et une jeune fille de l’an 2000 morte pour avoir osé croire qu’elle était libre.

N’allez pas chercher cette plaque aujourd’hui. Elle n’est plus au cimetière du Montparnasse. Elle a trouvé sa destination finale à Vitry-sur-Seine, sur une esplanade qui porte le nom de Sohane, tout...
> Télécharger le PDF

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71