LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Maternité

L’accès libre à l'IVG doit être un droit fondamental des européennes!

Sous la pression des forces les plus rétrogrades qui s'opposent à la liberté des femmes de disposer de leur corps, deux reculs majeurs viennent de se produire en Europe :

l'approbation par le gouvernement espagnol d'un projet de loi supprimant la liberté de l'avortement dans un pays que l’on croyait exemplaire dans sa lutte pour l'égalité et contre les violences faites aux femmes.

le rejet par le Parlement Européen : d’une résolution sur « la santé et les droits sexuels et génésiques », alors qu'en 2002 cette même instance avait approuvé une résolution semblable recommandant la dépénalisation de l'avortement dans l’UE.

Free Access to Abortion must be a fundamental right for European Women!Under pressure from the most reactionary forces opposing the right of women to dispose of their own bodies, two major setbacks have taken place in Europe:

The Spanish government’s approval of a law proposing to suppress freedom of abortion in a country heretofore considered exemplary in its struggle for equality and against violence done to women

The European Parliament’s rejection of a resolution on “health and sexual and reproductive rights”, while in 2002 that same body approved a similar resolution recommending the decriminalisation of abortion in the EU.

------------------------------------------

Communiqué
Paris le 8 janvier 2014

L’accès libre à l'IVG doit être un droit fondamental des européennes.

Sous la pression des forces les plus rétrogrades qui s'opposent à la liberté des femmes de disposer de leur corps, deux reculs majeurs viennent de se produire en Europe :
l'approbation par le gouvernement espagnol d'un projet de loi supprimant la liberté de l'avortement dans un pays que l’on croyait exemplaire dans sa lutte pour l'égalité et contre les violences faites aux femmes.
le rejet par le Parlement Européen : d’une résolution sur « la santé et les droits sexuels et génésiques », alors qu'en 2002 cette même instance avait approuvé une résolution semblable recommandant la dépénalisation de l'avortement dans l’UE.

Le principe de subsidiarité ne doit pas s'appliquer lorsqu'il s'agit de respecter un droit touchant à l'autonomie des femmes et donc à leur dignité, valeur première de la citoyenneté européenne.

Nous exigeons :
pour toutes les Européennes, l’accès libre et gratuit aux services d'IVG.
que les droits sexuels et génésiques y compris le droit à l'IVG , soient reconnus comme droits fondamentaux, alors qu'ils sont totalement absents de la Charte des droits fondamentaux de l'UE incorporée dans le Traité de Lisbonne.

Afin de soutenir les Espagnoles, mobilisons-nous devant les ambassades et les consulats d'Espagne en Europe.

------------------------------------------

Free Access to Abortion must be a fundamental right for European Women

Under pressure from the most reactionary forces opposing the right of women to dispose of their own bodies, two major setbacks have taken place in Europe:
The Spanish government’s approval of a law proposing to suppress freedom of abortion in a country heretofore considered exemplary in its struggle for equality and against violence done to women
The European Parliament’s rejection of a resolution on “health and sexual and reproductive rights”, while in 2002 that same body approved a similar resolution recommending the decriminalisation of abortion in the EU.

The principle of subsidiarity must not be applied when it is concerns respecting the women’s right to autonomy and therefore to their dignity, a primary value of European citizenship.

We demand:

For all European women free and gratuitous access to abortion
That sexual and reproductive rights, including the right to abortion, be recognised as fundamental rights, whereas they are totally absent from the Charter of EU Fundamental Rights incorporated in the Lisbon Treaty.

In order to support Spanish women, let us mobilize before all Spanish embassies and consulates in Europe.

------------------------------------------

Contact : Annie Sugier 06 38 39 42 92


LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71