LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Femmes et sport

Le Hijab islamique sur les terrains de foot versus la neutralité du sport

La LDIF, la CLEF et Femix annoncent dans un communiqué la teneur de leur lettre ouverte à l'IFAB : "Le Hijab islamique sur les terrains de foot versus la neutralité du sport".

A veille de la réunion du 3 mars de l’IFAB (International Football Association Bord), organisme ayant autorité en matière de règles du football, trois associations de défense du droit des femmes l’interpellent dans une lettre ouverte.

S’appuyant sur les termes de la Loi 4 relative à l’équipement des joueurs, applicable quel que soit leur sexe, qui interdit toute expression politique ou religieuse dans le stade, elles mettent en garde l’IFAB contre une décision qui conduirait à remettre en cause cette règle.

Elles dénoncent les conclusions du séminaire d’Amman organisé en octobre dernier à l’initiative du vice-président de la FIFA, qui préconise l’autorisation du port du hijab sous prétexte qu’il s’agirait d’ « un signe culturel et non religieux », alors qu’il est revendiqué comme signe d’appartenance religieuse notamment par les footballeuses iraniennes, dont l’exclusion lors des épreuves de qualification pour les JO de Londres a provoqué le débat actuel.

Enfin, elles déplorent que la FIFA, sans même attendre la décision de l’IFAB, ait, lors de la réunion de sa Commission Exécutive en décembre dernier, opté pour accepter les conclusions du séminaire d’Amman, abandonnant ainsi le principe fondamental de la neutralité du sport.

Paris, le 18 février 2012

 Lien : pdf/sport/lettre-IFAB.pdf

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71