LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Femmes et sport

COMMUNIQUE DE LA LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES

La LDIF demande des explications aux Ambassadeurs des 9 pays qui, aux Jeux Olympiques d'Athénes en 2004, n'ont pas envoyé des femmes dans leurs délégations. Elle s'adresse également à un dixiéme pays : la République Islamique d'Iran qui envoit des femmes voilées aux Jeux Olympiques. Les lettres sont datées du 2 mai. La LDIF signale à ces pays qu'ils ne respectent pas la Charte Olympique et leur demande leurs intentions en 2008 aux Jeux de Pékin.

Deux catégories de pays sont concernés par ces courriers:

1. les pays islamiques qui n'envoient pas de femmes( Arabie Saudite, Brunei, Emirats Arabes Unis, Oman, Qatar et Yémen) :
télécharger le PDF

ou qui envoient des femmes voilées :
télécharger le PDF

2 . des petits pays qui n'affichent que de modestes délégations ( Lichenstein, des Iles Vierges Britanniques et des Antilles Néerlandaises) :
télécharger le PDF

Ces courriers font suite à la lettre ouverte adressée au président du CIO sur le même sujet. Ils sont signés au nom de la Ligue du Droit international des femme dont la première présidente fût Simone de Beauvoir afin de souligner le lien entre ce conbatet le combat général mené par la LDIF pour la reconnaissance d'un droit universel des femmes quelle que soit leur culture et leur religion.
télécharger le PDF

Il s'agit de lettres ouvertes qui peuvent être utilisées librement. En résumé en faisant cela nous nous substituons au CIO qui n'ose pas mettre ces pays au pied du mur.

 Lien : http://www.ldif.asso.fr/download/Liberation50508.jpg

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71