LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Le travail des femmes

La Ligue veut une femme à la tête de la Halde !

Paris, le 11 mars 2010
Communiqué de presse

Nous soutenons la position de Chantal Brunel, rapporteure générale de la Parité entre les femmes et les hommes. Elle demande que soit nommée une femme à la tête de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les discriminations).

Les femmes, quelle que soit leur origine sociale et leur couleur de peau, sont les principales victimes de discriminations, dans tous les domaines. Malgré leur niveau d’éducation en moyenne plus élevée que les hommes, elles sont les plus nombreuses à n’avoir droit qu’aux bas salaires, au temps partiel, au chômage, à des retraites de misère, à une discrimination systématique à travail égal…
Le sexisme profondément inscrit dans la culture et les images du quotidien, plus encore que le racisme, est un mal profond qui sert de modèle à toutes les autres discriminations.

Alors que le Conseil Constitutionnel ne compte plus aucune femme, ce serait un geste réparateur et symbolique de nommer une femme comme présidente de la Halde.

Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit International des Femmes

Anne Zelensky, présidente de la Ligue du droit des femmes

Contact presse : 06 38 39 42 92

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71