LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Le travail des femmes

Une femme à la tête de la Halde

Communiqué
Le 24 mars 2010

C’est une première victoire. On peut espérer qu’elle fait suite aux mises en garde formulées par l’Observatoire de la parité, par la présidente à la délégation au droit es femmes au Sénat, et par certaines associations féministes, parmi lesquelles la LDIF. On ne pouvait en effet que s’étonner de constater que les polémiques sur la succession de Louis Schweitzer tournaient uniquement autour des propos de Gérard Longuet sur l’éventuelle nomination de Malek Boutih, comme si le thème de la diversité était le seul enjeu à considérer.

Jeannette Bougrab, la nouvelle présidente, juriste, fille de harki, semble avoir tous les talents, surdiplômée, consciente des blocages de la société française et reconnaissant face à des journalistes de Madame Figaro, que pour elle-même qui a cumulé la plupart des handicaps - social, origine et sexe - c’est bien ce dernier qui est le plus difficile à surmonter.

Il faut espérer qu’elle réussira à tirer la Halde de sa léthargie sur ce thème. Rappelons que, dans son rapport 2009, cet organisme révéle que les réclamations correspondant au critère « sexe », en y incluant les problèmes liés à la grossesse, représentent seulement à 9% des cas  alors que la réalité des discriminations dans ce domaine n’est plus à démontre, il n’est que de lire la rapport de Brigitte Grésy de juillet 2009 (1)! C’est dire si les femmes n’attendaient plus rien d’une structure qui les ignorait.

Il faut aussi espérer que la nouvelle présidente aura à cœur de revoir la position de la Halde qui a allègrement fait la confusion entre la liberté d’expression religieuse et un prosélytisme religieux caractérisé par le port du voile islamique notamment par les accompagnatrices scolaires. Le voile ne l’oublions pas est d’accord un signe de soumission des femmes. Une auto-discrimination qui éclabousse toutes les femmes.


Annie Sugier

Présidente de la Ligue du Droit International des Femmes

(1) Rapport préparatoire à la concertation avec les partenaires sociaux sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71